CHARGEMENT / DESCARGAR

Ecrivez pour rechercher

Deux fois plus de rien, ça fait zéro, la tête à Toto !

Pascal Resplandy
Pascal Resplandy 15 octobre 2018
Partager

Le dernier journal municipal annonçait fièrement « Deux fois plus de projets », campés par un maigrichon et un costaud.

M. Ménard admettrait-il enfin avoir soumis les Biterrois à une pénurie depuis 2014 ? Pense-t-il avoir été si peu efficace, au point de devoir nous gaver ?

On nous annonce en vrac, un parking, un hôtel, un campus, des rénovations, et tenez-vous bien, des panneaux de signalisation ! Un fouillis de projets dont certains ne sont que des croquis !

 

Alors, quel est le projet de M. Ménard ?

Pour Béziers, on ne sait pas. Mais le projet de Robert Ménard pour Robert Ménard est clair : c’est le projet d’un homme politique qui se rêve national. Ce sont des idées lancées tous azimuts, sans autre but que sa gloriole personnelle.

On fait par petits bouts, sans vision, sans ambition pour le territoire de Béziers. L’ambition est ailleurs. M. Ménard décide sans se concerter, ni avec les Biterrois, ni avec sa majorité, ni avec les institutions qui l’entourent. Ses projets sont avant tout destinés à bâtir sa baronnie et à se faire apprécier de ses amis parisiens.

 

Est-ce cela être Maire ? Pas pour, moi ! Je pense que le Maire de Béziers doit prendre en charge la gestion du territoire. Il doit rassembler pour fédérer. Il doit animer la démocratie locale. C’est ce qui guide mon action, c’est pour cela que j’invite les Biterrois à se rassembler et à réfléchir ensemble, comme je l’ai fait sur le sujet du stationnement que nous voudrions gratuit.

Une action concertée, une vision ambitieuse sont vitales, car pour moi, deux fois plus de rien, ça donnera toujours zéro, la tête à Toto !

Pascal RESPLANDY

Tags:

Laisser un message

Your email address will not be published. Required fields are marked *